Iraq : l'ONU appelle les parlementaires iraquiens à choisir un Président et à respecter l'ordre constitutionnel

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Iraq, Nickolay Mladenov. Photo: ONU/Amanda Voisard

7 juillet 2014 – À la veille d'une importante session parlementaire en Iraq, le Représentant spécial du Secrétaire général pour ce pays, Nikolay Mladenov, a exhorté lundi les dirigeants politiques à conclure un accord au plus vite pour désigner un Président du Conseil des représentants.

Selon le porte-parole de l'ONU, M. Mladenov, qui est le chef de la Mission des Nations Unies en Iraq (MANUI), a depuis plusieurs jours discuté avec un nombre de dirigeants politiques de ce pays pour assurer le respect du cadre constitutionnel du processus politique.

M. Mladenov a déclaré que les groupes parlementaires devraient limiter le nombre de jours pour les négociations finales, et de respecter les délais prévus par la Constitution pour les nominations.

En juin, le Conseil nouvellement élu a été incapable de parvenir à un accord sur la nomination d'un nouveau Président. Président par intérim Mahdi al-Hafidh a mis fin au processus puisque, selon les médias, la plupart des 328 membres du Conseil ne sont pas revenus après une pause.

Lors d'une récente conférence de presse, M. Mladenov a déclaré qu'il était impératif que les dirigeants nationaux travaillent ensemble pour déjouer les tentatives des insurgés de détruire le tissu social de la société iraquienne. De grandes parties du pays restent sous le contrôle de l'Etat islamique en Iraq et au Levant (EIIL), et d'autres groupes armés.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Iraq : plus de 1500 civils tués en juin, le chiffre mensuel le plus élevé depuis 2007, selon l'ONU

En savoir plus





Coup de projecteur