Somalie : l'envoyé de l'ONU condamne un attentat meurtrier près du Parlement

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la Somalie, Nicolas Kay. Photo: AU/UN/IST/Tobin Jones

5 juillet 2014 – Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, Nicholas Kay, a condamné samedi un attentat meurtrier près du Parlement somalien, qui était la cible de cette attaque.

« Je condamne la tentative d'attentat ce matin contre le Parlement fédéral de Somalie. Je salue la bravoure des membres des forces de sécurité qui ont sont morts alors qu'ils faisaient échouer les terroristes », a dit M. Kay dans une déclaration à la presse.

« Les Al-Chabab font explosé des bombes, assassinent et terrorisent les Somaliens à Mogadiscio depuis le début du mois sacré du Ramadan, un mois dédié aux prières et à la paix. J'appelle tous les Somaliens à se rassembler et à travailler avec les autorités pour empêcher de nouvelles attaques et à traduire en justice ceux qui sont derrière cette campagne meurtrière », a-t-il ajouté.

Le Représentant spécial a rappelé que les Nations Unies travaillaient aux côtés du peuple somalien pour construire la paix et un nouvel Etat qui fonctionne.

Il a présenté ses sincères condoléances aux familles et aux amis de ceux qui ont été tués, ainsi qu'au Parlement fédéral, et a souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

Selon la presse, au moins quatre personnes ont été tuées et une vingtaine blessées dans cet attentat à la voiture piégée qui a été revendiqué par les Al-Chabab. Le véhicule piégé n'a pas pu dépasser la barrière protégée par des soldats, dont certains ont été tués, à l'extérieur du Parlement fédéral.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Somalie : le Conseil de sécurité condamne le meurtre d'un membre du Parlement fédéral

En savoir plus





Coup de projecteur