L'Afghanistan a enregistré plus de 6.000 réfugiés pakistanais ayant fui le Waziristan

Des civils quittent la région du Waziristan au Pakistan. Photo: IRIN/Umar Farooq

20 juin 2014 – Plus de 6.000 civils pakistanais ont fui des affrontements dans la région du Nord-Waziristan pour trouver refuge dans l'est de l'Afghanistan, a indiqué vendredi le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

« En Afghanistan, le HCR appuie les autorités dans la province de Khost à l'est du pays pour enregistrer et venir en aide aux personnes ayant fui l'offensive en cours de l'autre côté de la frontière. Cette offensive est menée par l'armée pakistanaise contre les talibans au Nord-Waziristan, dans les régions tribales du Pakistan », a dit un porte-parole du HCR, Adrian Edwards lors d'une conférence de presse à Genève.

La plupart des quelque 6.452 civils pakistanais qui ont fui le Nord-Waziristan sont arrivés dans les districts de Gurboz, Khost (Matun), Tanni, Nadir Shah Kot et Mando Zai dans la province de Khost.

« Les nouveaux arrivants, des hommes, des femmes et des enfants, ont marché à travers la montagne pour passer la frontière avec l'Afghanistan en quête de sécurité. Pour le moment, ces personnes sont logées au sein de collectivités locales afghanes. Toutefois, les communautés d'accueil afghanes ont une capacité d'absorption et des ressources limitées. Les besoins urgents incluent les abris, l'eau potable et des systèmes d'assainissement », a dit M. Edwards.

« Le HCR est préoccupé par le sort des familles vivant à proximité des zones de conflit. Ces personnes pourraient être exposées à la violence et l'accès humanitaire pourrait être limité », a-t-il ajouté.

En tant que réponse immédiate, le HCR fournit des tentes et d'autres articles de première nécessité aux plus vulnérables. Le Programme alimentaire mondial (PAM) a distribué une aide alimentaire, y compris du sucre, du riz, du thé, des haricots et du sel.

Au Pakistan, les autorités ont confirmé que plus de 101.000 personnes sont déplacées internes depuis le Nord-Waziristan vers les régions de Banu, Dera Ismail Khan et Tank dans la province de Khyber Pakhtunkhwa.

« Dans le cadre d'une réponse inter-agence des Nations Unies, en appui aux autorités, le HCR est prêt à venir en aide à la population déplacée à l'intérieur du Pakistan », a dit M. Edwards.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Afghanistan : la Mission de l'ONU appelle les candidats à respecter le processus électoral

En savoir plus






Coup de projecteur