L'Assemblée générale élit l'Ougandais Sam Kutesa pour présider sa 69ème session

Le futur Président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Sam Kutesa. Photo ONU/Paulo Filgueiras

11 juin 2014 – L'Assemblée générale des Nations Unies a élu mercredi à l'unanimité l'Ougandais Sam Kutesa en tant que Président pour sa 69ème session. M. Kutesa remplacera le Président actuel John Ashe au mois de septembre lorsque la 68ème session touchera à sa fin.

« Je voudrais remercier l'ensemble des États membres de l'ONU pour la confiance collective qu'ils ont accordé à mon pays, l'Ouganda, et à moi-même pour diriger les travaux de l'Assemblée générale », a déclaré M. Kutesa lors d'un point de presse.

« Je m'engage à travailler avec les membres de l'ONU et d'autres parties prenantes, pour trouver des solutions aux défis mondiaux que nous devons surmonter », a-t-il ajouté en précisant que parmi ses priorités il y avait notamment l'adoption d'un programme de développement pour l'après 2015, le renforcement du multilatéralisme et les réformes de l'ONU, et le renforcement du partenariat entre l'ONU et les organisations régionales.

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a félicité M. Kutesa pour son élection et a rendu hommage à sa « grande expérience professionnelle - avocat, député, Ministre des finances et Ministre des affaires étrangères. »

M. Ban a poursuivi en disant que la position de Président de l'Assemblée « exige une variété de compétences », dont médiation entre les États membres de l'ONU, et la patience pour guider l'Assemblée par la recherche du consensus.

Le chef de l'ONU a souligné que le Président de l'Assemblée générale est guidé avant tout par les valeurs, les principes et les obligations de la Charte des Nations Unies - qui fêtera son 70e anniversaire pendant le mandat de M. Kutesa.

En soulignant que la 69ème session aura lieu à une période de « grande importance pour le destin commun des peuples du monde », le Secrétaire général a appelé à la coopération « afin de répondre aux attentes des milliards de personnes dans le monde qui se tournent vers l'Assemblée, cette maison de toutes les nations, de dialogue, de décisions et d'action pour l'avènement d'un monde que nous souhaitons et une vie digne pour tous ».

Dans son allocution, le Président de l'Assemblée générale actuelle, John Ashe, a déclaré que son successeur devrait notamment guider le processus de développement pour l'après 2015 – « une tâche colossale » - au cours de la 69ème session, afin de préparer l'adoption, au début de la 70ème session, d'un nouveau cadre de développement ambitieux, ciblé et tourné vers le changement.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU rappelle l'importance de la liberté de la presse pour le développement durable

En savoir plus





Coup de projecteur