Inde : l'UNICEF réclame justice pour une fillette de 13 ans violée et tuée dans l'Uttar Pradesh

Photo UNICEF/Giacomo Pirozzi

10 juin 2014 – Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a dénoncé mardi le viol et le meurtre d'une fillette de 13 ans dans l'Uttar Pradesh, en Inde, une semaine après le vif émoi suscité à travers le monde par le viol collectif et la mort de deux jeunes filles dans le même Etat.

« Aujourd'hui, alors que nous sommes informés d'un nouveau viol et meurtre d'une fillette de 13 ans dans le même Etat, l'UNICEF renouvelle son appel à la justice : justice pour les victimes de ces crimes brutaux, pour leurs familles, et pour les millions de filles et de victimes à travers le monde qui sont la proie de la violence sexuelle », déclare l'agence onusienne dans un communiqué de presse.

« Il ne peut y avoir de justification, pas d'excuse, et certainement pas d'impunité pour de tels crimes, qui font non seulement du mal individuellement aux filles et aux femmes mais déchirent le tissu social », ajoute-t-elle.

Selon l'UNICEF, de tels crimes violent les valeurs les plus fondamentales au coeur de toute civilisation humaine. « Nous devons condamner une telle violence et nous devons la combattre partout où nous la rencontrons », affirme l'agence.

« Rien ne peut ramener les filles qui sont mortes dans l'Uttar Pradesh, mais nous pouvons, et devons, nous engager à nouveau à réaliser le droit de chaque enfant à vivre dans la sécurité et la dignité », ajoute l'UNICEF.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Inde: Pillay dénonce la décision de la Cour suprême de pénaliser de nouveau les rapports homosexuels

En savoir plus





Coup de projecteur