Israël : Ban inquiet pour la santé des Palestiniens en détention administrative

Photo ONU/Martine Perret

6 juin 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a exprimé vendredi sa préoccupation concernant la détérioration de la santé des Palestiniens en détention administrative pasr Israël et qui observent une grève de la faim depuis plus d'un mois.

« Le Secrétaire général réitère sa position de longue date que les personnes en détention administrative doivent soit être inculpées soit immédiatement libérés », a déclaré le porte-parole de M. Ban dans un communiqué de presse.

Les Représentants des Nations Unies sur le terrain ont affirmé qu'ils suivent de près la situation des détenus palestiniens et la Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme, Navi Pillay, a récemment rappelé la position du Secrétaire général au gouvernement d'Israël.

Mme Pillay a également exprimé sa préoccupation concernant le projet de loi examiné par le parlement israélien qui permettrait aux autorités de ce pays d'alimenter de force les détenus et de les soumettre à des soins contre leur volonté, ce qui constituerait une violation des normes internationales des droits de l'homme.

« Le Secrétaire général a pris note des préoccupations exprimées par un certain nombre d'organisations de défense des droits de l'homme et réitéré la position des Nations Unies », a souligné le porte-parole.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Un expert de l'ONU appelle à évaluer le statut légal de l'occupation de la Palestine par Israël

En savoir plus





Coup de projecteur