Soudan du Sud : Ban dit son inquiétude aux deux rivaux sur la poursuite des violences

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon. Photo: ONU/Paulo Filgueiras

4 juin 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a discuté mercredi au téléphone avec le Président du Soudan du Sud, Salva Kiir Mayardit, et avec son opposant Riek Machar et il leur a fait part de son inquiétude concernant la poursuite des hostilités à travers le pays, en violation de l'accord du 23 janvier et de l'accord du 9 mai entre les deux responsables pour résoudre la crise.

Lors de sa conversation téléphonique avec M. Kiir, M. Ban a souligné « la nécessité pour les deux parties de respecter ces accords et de mettre fin à toutes les opérations militaires immédiatement », a dit son porte-parole dans une note à la presse.

« Le Secrétaire général a rappelé l'engagement pris par le Président Kiir et l'ancien Vice-Président Machar de se rencontrer sur une base mensuelle pour faire le point sur les progrès dans l'application de l'accord du 9 mai », a-t-il ajouté. « Il a exhorté le Président à rencontrer l'ancien Vice-Président Machar le 9 juin et à arriver à un accord sur les questions importantes, notamment les arrangements de transition. »

Le Secrétaire général a appelé le Président Kiir à soutenir pleinement la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) dans l'application de son nouveau mandat établi par la résolution 2155 du Conseil de sécurité du 27 mai.

Lors de sa conversation téléphonique avec l'ancien Vice-Président Riek Machar, le Secrétaire général l'a également exhorté à rencontrer le Président Kiir le 9 juin. "Il a déploré la grave situation humanitaire dans le pays et réitéré la nécessité pour les deux parties de respecter les accords et mettre fin à toutes les opérations militaires immédiatement", a dit le porte-parole de M. Ban.

De son côté, la Représentante spéciale du Secrétaire général au Soudan du Sud, Hilde Johnson, s'est rendu mardi à Bor, dans l'Etat du Jonglei. Lors de rencontres avec les autorités locales, elle les a exhortées à prendre des mesures concrètes pour permettre le retour des personnes déplacées chez elles.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Soudan du Sud : le Conseil de sécurité demande l'application des accords de cessez-le-feu

En savoir plus





Coup de projecteur