Philippines : l'OMT appuie le redressement du tourisme à Bohol après le séisme de 2013

En octobre 2013, des survivants du séisme qui a frappé la région de Bohol, aux Philippines. Photo: IRIN/Jason Gutierrez

3 juin 2014 – Suite à une récente visite dans la province de Bohol aux Philippines, le Secrétaire général de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), Taleb Rifai, a annoncé mardi un plan pour aider à redémarrer l'activité dans le secteur du tourisme dans la région après le séisme de 2013.

Le plan de relance du tourisme à Bohol constitue une feuille de route pour appuyer la reprise de ce secteur après le fort séisme d'octobre 2013. Dans cette province, le secteur du tourisme joue un rôle fondamental car c'est un levier important du développement, note l'OMT dans un communiqué de presse.

Mis au point par l'OMT et soutenu par le Ministère philippin du tourisme, l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et l'Association des voyages de la région Asie-Pacifique (PATA), le plan de relance comprend une stratégie globale de marketing pour Bohol ainsi qu'une analyse des infrastructures et des atouts touristiques à traiter en priorité par les acteurs du tourisme dans le cadre du relèvement. En outre, le plan de relance fournit des indications aux fins du développement de nouveaux produits touristiques qui correspondent au positionnement de Bohol comme destination éco-culturelle.

« Les Philippins, mis à rude épreuve, se sont attiré le respect du monde entier par l'immense courage dont ils ont fait preuve et par leur confiance en l'avenir. Le tourisme est l'un de leurs meilleurs atouts sur la voie du redressement et d'une croissance durable. L'OMT est très heureuse de travailler aux côtés des Philippines, du gouvernement des États-Unis et de PATA pour mettre le tourisme au service du redressement et de moyens de subsistance durables, ici, à Bohol » a déclaré M. Rifai, dans un communiqué de presse.

Le Secrétaire général de l'OMT s'est également rendu dans la région de Tacloban qui a été touchée par le typhon Yolanda en novembre 2013. En collaboration avec USAID et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), l'OMT est en train de parachever la mise au point de projets qui enrichiront l'expérience touristique à Tacloban grâce à un Centre d'apprentissage sur les changements climatiques et renforceront l'économie locale en faisant du tourisme une autre source possible de revenus.

Le tourisme aux Philippines, pourtant frappées par deux catastrophes naturelles de grande envergure, a été en forte croissance en 2013 : les arrivées de touristes internationaux ont enregistré une hausse à deux chiffres, de 10%, pour atteindre un total de 4,7 millions d'arrivées, tandis que les recettes du tourisme international ont augmenté de 15%, passant à 4,7 milliards de dollars.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Philippines: des agences humanitaires de l'ONU apportent une aide aux victimes du séisme

En savoir plus


Coup de projecteur