L'ONU encourage la jeunesse à s'impliquer pour affronter les défis mondiaux

Le Secrétaire général Ban Ki-moon. Photo: ONU

2 juin 2014 – A l'occasion d'un Forum de la jeunesse lundi au siège des Nations Unies à New York, le Secrétaire général Ban Ki-moon et le Président de l'Assemblée générale John Ashe ont encouragé les jeunes à travers le monde à s'impliquer davantage pour affronter les défis auxquels la planète doit faire face.

« La moitié de la planète est âgée de moins de 25 ans. Nous avons besoin de votre implication comme jamais auparavant », a dit M. Ban à l'adresse des participants du forum.

« Faites-vous entendre de manière claire et forte. Nous sommes confrontés à d'énormes défis. Le changement climatique est un danger clair et présent. Nous n'avons qu'une seule planète et nous devons affronter cette menace existentielle. Il n'y a pas de plan B car il n'y a pas de planète B. Nous n'avons qu'une seule planète », a ajouté le Secrétaire général.

« Nous devons travailler plus dur pour offrir des opportunités à tous - en particulier aux filles et aux femmes. Nous devons venir en aide à ceux qui souffrent dans des endroits comme la Syrie, à ceux qui font face à la perspective de la famine dans des pays tels que le Soudan du Sud, à ceux privés de leur liberté d'expression et de réunion », a-t-il encore dit.

« L'avenir vous appartient », a lancé le Secrétaire général à l'adresse des jeunes.

Le Président de l'Assemblée générale, John Ashe, a également estimé que les jeunes pouvaient « être les moteurs d'un changement positif et contribuer au développement socio-économique de leurs sociétés, si on leur fournit un environnement adéquat pour le faire. »

« Mais beaucoup de jeunes sont confrontés à des difficultés pour trouver un travail, pour accéder à un enseignement de qualité et abordable et à une couverture médicale adéquate, et pour participer aux processus politiques de décision », a-t-il ajouté.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU publie un livre pour encourager les jeunes à agir en faveur du désarmement

En savoir plus


Coup de projecteur