Kosovo : l'ONU encourage Belgrade et Pristina à continuer d'améliorer leurs relations

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Kosovo, Farid Zarif. ONU Photo/Mark Garten

27 mai 2014 – A l'occasion d'un exposé devant le Conseil de sécurité, le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Kosovo, Farid Zarif, a encouragé mardi Belgrade et Pristina à continuer à appliquer l'accord historique signé l'an dernier sur leurs relations.

« Il est crucial que Belgrade et Pristina restent sur la bonne voie pour l'application de l'accord du 19 avril 2013 », a dit M. Zarif devant les membres du Conseil de sécurité.

Le Représentant spécial a noté que les deux parties continuaient à afficher leur engagement envers le dialogue politique sous l'égide de l'Union européenne. Toutefois, ces derniers mois, « le rythme de mise en œuvre des accords historiques de l'an dernier ont été en quelque sorte affectés par la tenue des élections législatives anticipées en Serbie et par les préparatifs pour les futures élections législatives anticipées au Kosovo », a-t-il souligné.

« Je saisis cette opportunité pour appeler tous les résidents du Kosovo, en particulier les membres de la communauté serbe du Kosovo, à prendre part aux futures élections et à exercer leur droit démocratique », a-t-il ajouté. Les élections doivent se dérouler le 8 juin.

Malgré le rythme plus lent de mise en oeuvre de l'accord du 19 avril 2013, « les parties ont réduit les divergences qui subsistent entre elles », selon M. Zarif.

Le Représentant spécial a également jugé importants les efforts coordonnés pour faire le meilleur usage de l'assistance européenne, bilatérale et multilatérale aux programmes et projets au Kosovo, « afin que la population du Kosovo puisse construire une vie meilleure. »


News Tracker: autres dépêches sur la question

Kosovo : la MINUK condamne une attaque contre la mission de l'Union européenne

En savoir plus




Coup de projecteur