A Shangaï, Ban discute de l'Ukraine et de la Syrie avec le Président russe Poutine

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (à gauche) avec le Président russe Vladimir Poutine à Shanghaï. Photo : ONU

20 mai 2014 – En marge du Sommet de la Conférence sur l'interaction et les mesures de confiance en Asie, à Shangaï, en Chine, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a rencontré mardi le Président russe, Vladimir Poutine, avec qui il a discuté en particulier de la situation en Ukraine et en Syrie.

« Concernant l'Ukraine, le Secrétaire général et le Président Poutine ont convenu que la crise peut être résolue politiquement et grâce à un dialogue politique inclusif », a dit le porte-parole de Ban Ki-moon lors d'un point de presse à New York.

« Le Secrétaire général a noté que l'élection présidentielle à venir est une opportunité pour faire avancer la stabilité et la paix sur le long terme dans ce pays », a-t-il ajouté.

S'agissant de la Syrie, le Secrétaire général et le Président Poutine ont discuté des opportunités pour une solution politique et de la nécessité d'améliorer la situation humanitaire de millions de réfugiés et de personnes déplacées.

Lors de sa rencontre avec le Président Poutine, le Secrétaire général a également discuter du changement climatique et du Sommet prévu à New York en septembre. Il a aussi présenté ses condoléances pour le récent accident de train en Russie et a souhaité un prompt rétablissement aux personnes blessées.

Ban Ki-moon a également eu une rencontre bilatérale avec le Président du Pakistan, Mamnoon Hussain, avant de participer à la cérémonie d'ouverture du Sommet.

Avant Shangaï, Ban Ki-moon était mardi matin à Beijing, où il a visité le siège de l'agence de presse Xinhua.

Il a aussi eu des entretiens avec le Président du fonds souverain du pays, Ding Xuedong. A Shangaï, le Secrétaire général a également rencontré le Président de la Banque de développement de Chine, Hi Huai Bang. Ces deux entretiens ont porté sur les investissements dans la lutte contre le changement climatique et dans le domaine du développement durable.


News Tracker: autres dépêches sur la question

À Shanghai, Ban appelle la Chine à poursuivre les efforts pour le développement durable

En savoir plus





Coup de projecteur