L'OMS souligne l'importance de la santé pour le développement durable

Ouverture de la 67ème Assemblée mondiale de la santé à Genève. Photo: OMS

19 mai 2014 – Plus de 3000 délégués du monde entier se sont réunis lundi à Genève pour l'ouverture de la Soixante-Septième Assemblée annuelle de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Au cours des six prochains jours, des représentants de haut niveau des 194 États Membres de l'OMS débattront des principales questions de santé mondiale.

Le Président de la Soixante-Sixième Assemblée mondiale de la Santé, Dr Shigeru Omi du Japon a officiellement ouvert séance et les délégués ont ensuite procédé à l'élection d'un nouveau président ainsi que les membres du Bureau.

Parmi les sujets principaux à l'ordre du jour de cette session de l'Assemblée sont notamment les efforts visant à prévenir et combattre les maladies non transmissibles telles que le diabète, les cardiopathies, les cancers et les pneumopathies chroniques.

« L'amélioration de la santé fait partie des efforts pour éradiquer la pauvreté dans le monde, stimuler la croissance inclusive et favoriser l'égalité », a déclaré la Directrice générale de l'OMS, Margaret Chan, dans son discours.

L'Assemblée devrait également adopter une nouvelle stratégie mondiale pour lutter contre la tuberculose, discuter des propositions pour améliorer la santé des patients atteints d'une hépatite virale, ainsi qu'un projet de plan d'action pour la santé des nouveau-nés, et les progrès accomplis dans le cadre de la stratégie pour la nutrition de la mère et du jeune enfant.

Les délégués devront évaluer les progrès vers la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement et le rôle de la santé dans le programme de développement de l'après-2015.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Santé : l'OMS se félicite d'une augmentation de l'espérance de vie dans le monde

En savoir plus





Coup de projecteur