Balkans : l'ONU se mobilise pour aider les pays affectés par les inondations

La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos. Photo: Violaine Martin

19 mai 2014 – La Coordonnatrice des secours d'urgence et Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos, a exprimé lundi sa préoccupation concernant les inondations qui affectent actuellement les Balkans, et en particulier la Serbie, la Croatie et la Bosnie Herzégovine.

« Les inondations, qui sont les pires depuis des décennies, ont d'ores et déjà coûté la vie à plus de 35 personnes et affecté des centaines de milliers d'autres. Les services d'urgences craignent que davantage de pluie pourrait entraîner des niveaux d'eau encore plus élevés, des tempêtes et des glissements de terrain », a déclaré Mme Amos dans un communiqué de presse.

L'ONU et ses agences humanitaires, dont le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), le Programme alimentaire mondial (PAM), le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), ont proposé leur assistance aux autorités des pays affectés. L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a fait de même.

« J'ai dépêché sur place une équipe d'évaluation et de coordination des catastrophes en Serbie et des fournitures humanitaires sont en route de la base de Brindisi en Italie », a expliqué Mme Amos en ajoutant que les agences onusiennes travaillent avec les autorités pour évaluer les besoins, fournir des denrées alimentaires, de l'eau potable, et pour commencer le déblayage.

« Je salue la réaction rapide des autorités nationales et de leurs partenaires, ainsi que le soutien apporté par les pays voisins et d'autres membres de la communauté internationale. Nous devons faire tout ce que nous pouvons pour empêcher de nouvelle pertes de vie et pour aider les personnes affectées », a-t-elle souligné.


News Tracker: autres dépêches sur la question

La CEE-ONU renforce la sureté des installations industrielles dans les Balkans

Coup de projecteur