Egypte : des experts de l'ONU appellent à un système judiciaire conforme aux normes internationales

Le Caire, en Égypte. Photo: ONU-Habitat

15 mai 2014 – Suite à deux récentes vagues de condamnations à mort en Égypte, un groupe d'experts des droits de l'homme de l'ONU a exhorté jeudi les autorités égyptiennes à faire en sorte que le système judiciaire dans ce pays soit conforme aux normes internationales afin que la justice contribue au processus de réconciliation.

« Le système judiciaire de l'Égypte a besoin de toute urgence de réformes afin qu'il soit conforme aux normes internationales et régionales », ont souligné les experts. « Si ces réformes ne sont pas mises en œuvre, cela pourrait nuire aux perspectives de réconciliation et de justice dans le pays ».

Le 24 mars, 529 personnes ont été condamnées à mort lors d'un premier procès et 683 autres ont été condamnées lors d'un deuxième procès le 28 avril pour des crimes commis lors de manifestations à Al-Minya en août 2013. Les procédures ont sérieusement violé les normes internationales de procès équitables. Selon les informations obtenues, les prévenus n'ont pas été informés individuellement des charges portés contre eux, et les procès auraient été menés sans la présence d'un grand nombre d'accusés et de leurs avocats.

« Nous sommes choqués par le fait que la consternation de la communauté internationale après le premier procès ait été complètement ignorée par les autorités égyptiennes », ont indiqué les experts. « C'est un simulacre de justice inacceptable qui jette une ombre sur le système judiciaire égyptien ».

Le groupe de neuf experts, qui comprend notamment le Rapporteur spécial sur les exécutions sommaires, Christof Heyns, et la Rapporteuse spéciale sur l'indépendance des juges et des avocats, Gabriela Knaul, a appelé les autorités égyptiennes à s'engager immédiatement à annuler les peines de mort et d'organiser des procès individuels et équitables pour l'ensemble des accusés.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Egypte : Ban préoccupé par une nouvelle vague de condamnations à mort

En savoir plus





Coup de projecteur




Aucun résultat
Aucun résultat