Nigéria : Djinnit réitère le soutien de l'ONU aux efforts pour libérer les jeunes filles enlevées

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest, Saïd Djinnit. Photo ONU

15 mai 2014 – A l'issue d'une visite de quatre jours au Nigéria, le Haut-Représentant du Secrétaire général auprès de ce pays, Saïd Djinnit, a rappelé le soutien sans faille des Nations Unies aux autorités dans leurs efforts pour libérer les jeunes filles enlevées le 14 avril dans le nord du Nigéria.

« Dans le cadre de leur appui, les Nations Unies ont initié la préparation d'un ensemble intégré de mesures d'assistance, comprenant notamment un soutien immédiat aux familles touchées, à la population et aux filles après leur libération, en particulier avec un soutien psychosocial et la facilitation de leur réinsertion dans les familles et les communautés », a expliqué M. Djinnit dans une déclaration publiée jeudi.

« Ces mesures comprendront également une réponse à des besoins d'urgence alimentaires et non-alimentaires et un soutien pour retourner à une vie normale, par la promotion de moyens de subsistance alternatifs et des activités visant des défis structurels à plus longs termes, par un renforcement des capacités », a-t-il ajouté.

Lors de sa visite à Abuja, la capitale nigériane, M. Djinnit a rencontré le Président Goodluck Jonathan et d'autres hauts responsables du gouvernement. Il a aussi rencontré le Président de la Commission présidentielle sur les filles enlevées.

Sur la situation sécuritaire, M. Djinnit a exprimé la profonde préoccupation des Nations Unies face à l'insécurité persistante dans la partie nord-est du Nigéria et a renouvelé le soutien des Nations Unies aux efforts du Nigeria pour rétablir la sécurité dans les zones touchées, tout en soulignant l'importance de respecter les droits de l'homme.

« J'ai ainsi réaffirmé le soutien des Nations Unies au Nigéria dans le cadre de la Stratégie antiterroriste mondiale des Nations Unies. Je saisis cette opportunité pour rappeler l'importance de la coopération régionale », a-t-il dit.

Le Haut-Représentant a aussi exprimé son inquiétude face à la situation humanitaire qui se dégrade dans le nord-est, y compris la situation désastreuse des déplacés internes. Il a offert le soutien des Nations Unies au gouvernement et à l'Agence nationale de gestion des urgences, pour renforcer la capacité de réponse, en particulier grâce à une meilleure coordination.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Jeunes filles enlevées au Nigéria : l'envoyé de l'ONU Saïd Djinnit à Abuja

En savoir plus





Coup de projecteur