Centrafrique : la MINUSCA encourage les efforts de désarmement et de démobilisation

Armes légères et de petit calibre collectées dans le cadre d’un processus de désarmement de l’ONU. Photo ONU/S. Waak

12 mai 2014 – La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) a rappelé lundi la nécessité pour toutes les parties prenantes dans le pays d'accorder la priorité aux efforts de désarmement, de démobilisation et de réinsertion des combattants.

Dans un communiqué de presse, la MINUSCA a déclaré suivre avec attention les discussions des milices ex-Séléka tenues à Ndele, dans le nord du pays. Elle relève tout particulièrement leurs discussions relatives à leur participation au programme de désarmement, démobilisation et réinsertion (DDR) et la mise en place d'une coordination politique.

« La Mission saisit cette occasion pour rappeler à tous les acteurs politiques la priorité à accorder au désarmement, et encourage, à cet égard, le Gouvernement à rencontrer, au plus tôt, des chefs de groupes armés afin d'obtenir avec eux un accord politique, préalable au DDR », a dit la Mission.

« La MINUSCA apportera au DDR, comme au dialogue politique qui devrait suivre, le soutien que la communauté internationale s'est engagée à apporter à la stabilisation de la République centrafricaine », a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, l'Envoyée spéciale du Secrétaire général pour la région des Grands Lacs, Mary Robinson, a effectué une visite de quelques heures en République centrafricaine samedi afin de mieux s'informer de la situation et des besoins dans le pays.

L'Envoyée spéciale a rencontré la Présidente de transition, Catherine Samba-Panza, l'archevêque de Bangui, Dieudonné Nzapalainga, et l'Imam Omar Kobine. Elle a également visité des camps de déplacés autour de l'aéroport de Bangui, la capitale centrafricaine.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU s'inquiète de l'impact des crises en Centrafrique et au Soudan du Sud sur la lutte contre la LRA

En savoir plus