Génocide au Rwanda : l'ONU institue une médaille en hommage à un casque bleu

Le Secrétaire général Ban Ki-moon lors de la cérémonie en l’honneur des employés de l’ONU qui sont morts lors du génocide au Rwanda en 1994. Photo ONU/Evan Schneider

8 mai 2014 – Le Conseil de sécurité des Nations Unies a décidé d'instituer une médaille en hommage à un casque bleu sénégalais qui a fait acte de courage lors du génocide de 1994 au Rwanda.

Dans une résolution adoptée jeudi, le Conseil note avec une profonde reconnaissance l'action du capitaine Mbaye Diagne de la Mission des Nations Unies pour l'assistance au Rwanda (MINUAR), qui a sauvé, sans arme et face à un danger extrême, la vie de centaines, voire d'un millier, de Rwandais lors du génocide de 1994 contre les Tutsis au Rwanda et au cours duquel des Hutus et d'autres encore ont également été tués.

Le Conseil regrette « profondément qu'après le décès du capitaine Diagne, la famille de celui-ci n'ait jamais reçu de remerciements de la part du Secrétariat de l'ONU pour les sacrifices que leur valeureux parent avait consentis. »

Aussi, le Conseil de sécurité a décidé d'instituer la « médaille capitaine Mbaye Diagne pour acte de courage exceptionnel » afin d'honorer les militaires, les membres de la Police et du personnel civil des Nations Unies et du personnel associé qui ont fait montre d'un courage exceptionnel et ont bravé des dangers extrêmes en s'acquittant de leur mission ou de leurs fonctions, au service de l'humanité et de l'ONU.

Les membres du Conseil prient le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, « de faire le nécessaire pour que, dans les six mois suivant l'adoption de la présente résolution, le dessin de la médaille soit arrêté, et de soumettre en temps voulu au Conseil de sécurité, les modalités de nomination et de sélection des récipiendaires. »

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a salué l’institution de cette médaille. "Le Secrétaire général réitère sa profonde gratitude pour le dévouement et l’engagement démontrés par le personnel travaillant pour et avec les Nations Unies au service de l’humanité", a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Le Conseil de sécurité condamne toute négation du génocide rwandais

En savoir plus




Coup de projecteur