Afghanistan : Ban Ki-moon attristé par des glissements de terrain meurtriers

Des centaines de personnes ont été tuées par des glissements de terrain dans le nord-est de l’Afghanistan. Photo MANUA/Fardin Waezi

4 mai 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s'est déclaré attristé par les pertes en vies humaines en Afghanistan à la suite de glissements de terrain meurtriers dans la province du Badakhshan le 2 mai.

« Le Secrétaire général présente ses sincères condoléances au peuple et au gouvernement d'Afghanistan, en particulier à ceux qui ont perdu des membres de leur famille, des amis, des maisons et des moyens de subsistance dans cette catastrophe », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée samedi soir.

« Les agences des Nations Unies et leurs partenaires humanitaires soutiennent le gouvernement d'Afghanistan en fournissant une assistance à ceux qui ont été déplacés et se tiennent prêts à coordonner les efforts pour accroître la résilience des communautés menacées par des catastrophes naturelles », a-t-il ajouté.

Selon la presse, plusieurs centaines de maisons en briques de terre séchée ont été emportées vendredi par deux coulées de boue consécutives dans un village du nord-est de l'Afghanistan, faisant quelque trois cents morts.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Afghanistan : l'ONU se mobilise pour secourir les victimes de glissements de terrain

En savoir plus





Coup de projecteur