Ukraine : l'ONU se félicite de la libération des observateurs de l'OSCE

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon. Photo: ONU

3 mai 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s'est félicité samedi de la libération des observateurs militaires de l'Organisation pour la sécurité et coopération en Europe (OSCE) et du personnel d'accompagnement ukrainien qui avaient été enlevés le 25 avril.

Le Secrétaire général “exprime sa gratitude à tous ceux qui ont contribué à faciliter leur libération, y compris la Fédération de Russie”, a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse. “Il souligne encore une fois que les responsables de la capture et de la détention des observateurs non armés doivent être tenus responsables de leurs actes, ainsi que ceux qui continuent de tels actes illicites dans le pays”.

“Le Secrétaire général réitère que les missions internationales et leurs homologues travaillant en Ukraine doivent être autorisés à exercer leurs activités sans entrave et il a appelé tous les acteurs à respecter la liberté de mouvement et la sécurité du personnel des différentes missions qui travaillent en Ukraine”, a ajouté le porte-parole.

Selon la presse, les sept observateurs européens de l'OSCE ainsi que cinq Ukrainiens étaient retenus depuis le 25 avril à Sloviansk, bastion des séparatistes prorusses. Les observateurs participaient à une mission de vérification militaire sous les auspices de l'OSCE à Sloviansk lorsqu'ils ont été arrêtés il y a une semaine par des miliciens séparatistes, qui les accusaient d'espionnage.

Tout en se félicitant de la libération des observateurs, le Secrétaire général Ban Ki-moon s'est dit en même temps profondément attristé par la perte tragique de vies humaines dans de violents affrontements dans la ville d'Odessa vendredi. Il a présenté ses condoléances aux familles des personnes tuées et souhaité aux nombreux blessés un prompt et complet rétablissement. Il a appelé à des enquêtes rapides et concluantes sur ce tragique incident.

“Le Secrétaire général souligne une nouvelle fois qu'une solution politique et diplomatique est la seule façon de sortir de la crise. Il réitère son appel pressant à tous les acteurs et tous ceux qui ont une influence sur la situation à assumer leurs responsabilités et à jouer un rôle constructif pour susciter une désescalade de la situation, pour mettre fin à la violence et travailler à une réglement pacifique et durable. Il souligne la nécessité pour tous de respecter pleinement l'unité, la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Ukraine”, a dit son porte-parole.

Selon la presse, de violents affrontements ont secoué vendredi Odessa, ville portuaire au sud de l'Ukraine, et entraîné un violent incendie dans la Maison des syndicats, faisant 31 morts.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Ukraine : réunion d'urgence du Conseil de sécurité ; Ban appelle au respect de la souveraineté

En savoir plus





Coup de projecteur