Cambodge : l'ONU regrette une détérioration de la liberté d'expression

La Haut-Commissaire adjointe des Nations Unies aux droits de l’homme, Flavia Pansieri. Photo HCDH

2 mai 2014 – A l'issue d'une visite de cinq jours au Cambodge, la Haut-Commissaire adjointe des Nations Unies aux droits de l'homme, Flavia Pansieri, a regretté vendredi la dégradation de la situation en matière de liberté d'expression et de réunion dans le pays.

« Le Cambodge a été loué pour la liberté d'expression observée au second semestre de l'an dernier quand les autorités ont affiché une attitude en général positive concernant les rassemblements publics », a dit Mme Pansieri lors d'une conférence de presse à Phnom Penh.

« Toutefois, je regrette vraiment les incidents qui ont conduit à la mort de six personnes entre septembre 2013 et janvier 2014, ainsi que la disparition d'un adolescent de 16 ans, Khem Sophath, qui reste toujours introuvable », a ajouté Mme Pansieri, qui a appelé les autorités à accroître leurs efforts pour traduire, sans tarder, les responsables de ces morts devant la justice.

La Haut-Commissaire adjointe s'est dit attristée d'apprendre le tabassage jeudi d'un homme dans le Parc de la Liberté à Phnom Penh par des agents de sécurité. Elle s'est dit aussi préoccupée d'apprendre que plusieurs journalistes auraient été battus par les agents de sécurité alors qu'ils tentaient de photographier l'incident.

« Il y a eu une détérioration en 2014 de la façon dont la liberté d'expression et de réunion est garantie au Cambodge », a dit Mme Pansieri.

Lors de sa visite, Mme Pansieri a rencontré des responsables du gouvernement cambodgien, de l'équipe des Nations Unies dans le pays, et des représentants de la communauté diplomatique et de la société civile.

Mme Pansieri a souligné que le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme restait plus que jamais déterminé à travailler avec le gouvernement et le peuple du Cambodge pour un avenir fait de prospérité et de justice.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Un expert de l'ONU exhorte le Cambodge à garantir la liberté d'expression et le droit de réunion

En savoir plus





Coup de projecteur