Une Ethiopienne nommée au poste d'Envoyé spécial pour le Sahel

Des semences améliorées sont distribuées à des agriculteurs du Sahel. Photo: FAO/Issouf Sanogo

1 mai 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a annoncé jeudi la nomination de Mme Hiroute Guebre Sellassie, de l'Éthiopie, comme sa nouvelle Envoyée spéciale et Chef du Bureau pour le Sahel. Elle succèdera à Romano Prodi, de l'Italie, qui a achevé sa mission le 31 janvier 2014.

Mme Guebre Sellassie apporte à ce poste une riche expérience de leadership, à la fois stratégique et managérial, dans la planification opérationnelle et la formulation de politiques en matière de paix et de sécurité en Afrique.

Depuis 2007, elle était Directrice de la Division des affaires politiques et Chef du Bureau régional de Goma au sein de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO).

Avant de rejoindre les Nations Unies, Mme Guebre Sellassie travaillait chez OXFAM, où elle était Conseillère pour la consolidation de la paix régionale et la gestion des conflits pour la corne de l'Afrique, l'Afrique centrale et l'Afrique de l'Est. De 1998 à 2004, elle a assumé la direction du Comité des femmes africaines pour la paix et le développement (CFAPD), établi conjointement par la Commission économique pour l'Afrique et l'Union africaine pour servir d'organe consultatif sur la participation des femmes aux questions de paix et de sécurité.

Mme Guebre Sellassie a également une expérience de nombreuses années comme juriste et elle a occupé diverses fonctions au sein du gouvernement éthiopien.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'ONU et ses partenaires lancent un plan d'aide humanitaire sur trois ans pour le Sahel

En savoir plus





Coup de projecteur