Iraq : l'ONU condamne une vague de violences avant les élections

Bureau de vote lors d’élections en 2013 en Iraq. Photo MANUI

29 avril 2014 – A la veille des élections législatives en Iraq, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a souligné que ces élections marquaient un moment historique dans la transition démocratique et a condamné une vague de violences qui secoue actuellement le pays.

Le 30 avril, l'Iraq organisera les élections pour le Conseil des Représentants dans tout le pays et les élections du Conseil du gouvernorat dans la région du Kurdistan.

« Ces élections représentent une étape importante dans la transition démocratique de l'Iraq et peuvent contribuer à davantage de paix et de stabilité dans le pays », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration à la presse publiée lundi soir.

« Le Secrétaire général salue les progrès réalisés par la Commission électorale indépendante dans l'organisation de ces élections conformément au calendrier prévu et conformément aux engagements nationaux et aux standards internationaux », a-t-il ajouté.

« Le Secrétaire général condamne fermement la vague de violences et d'attaques terroristes qui a visé des dirigeants politiques, des candidats et des employés électoraux avant les élections et présente ses plus sincères condoléances aux familles de ceux qui ont été affectés », a-t-il encore dit. « Il exhorte tous les dirigeants et personnalités politiques à créer les conditions nécessaires permettant à tous les Iraquiennes et Iraquiens à participer au processus électoral et à avoir leur mot à dire sur l'avenir de leur pays. »


News Tracker: autres dépêches sur la question

Iraq : l'envoyé de l'ONU condamne une attaque suicide contre une université de Bagdad

En savoir plus





Coup de projecteur