Ukraine : l'ONU réclame la libération immédiate des observateurs de l'OSCE retenus

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon. Photo: ONU

28 avril 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a vivement condamné l'enlèvement en Ukraine d'observateurs militaires de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) et de plusieurs employés ukrainiens qui les accompagnaient et a réclamé leur libération immédiate.

Le Secrétaire général « exhorte les responsables de cet enlèvement de les libérer immédiatement, sans conditions, et sains et saufs », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

Selon la presse, au total, douze hommes ont été enlevés vendredi par des séparatistes pro-russes, qui les ont qualifiés dimanche de "prisonniers de guerre" et veulent les échanger contre d'autres personnes détenues par les autorités de Kiev. L'un des huit observateurs a été libéré dimanche soir pour des raisons de santé.

« Le Secrétaire général souligne que ceux qui continuent à perpétrer des actes illicites seront tenus responsables de leurs actes. Il appelle ceux qui ont une influence à apporter leur aide pour résoudre de toute urgence cette question », a dit son porte-parole.

« Le Secrétaire général souligne que les missions internationales qui travaillent en Ukraine doivent être autorisées à exercer leurs fonctions sans entrave », a-t-il ajouté. « Le Secrétaire général exhorte toutes les parties concernées à prendre des mesures immédiates pour désamorcer la situation en Ukraine. Il leur demande également de trouver un moyen de revenir à l'esprit de compromis affiché lors des pourparlers de Genève le 17 avril. Une solution diplomatique et politique à cette crise est impérative et attendue depuis longtemps. »


News Tracker: autres dépêches sur la question

Ukraine : Ban appelle à une solution diplomatique; la CPI va examiner les crimes commis

En savoir plus





Coup de projecteur