Ukraine : Ban Ki-moon s'inquiète d'un dérapage de la situation dans l'est du pays

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, avec le Président par intérim de l’Ukraine, Oleksandr Turchynov, à Kiev, en mars 2014. Photo: ONU

24 avril 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a exprimé jeudi sa profonde inquiétude concernant la situation dans l'est de l'Ukraine, estimant qu'elle pourrait rapidement devenir incontrôlable.

« Le Secrétaire général est profondément préoccupé par la poursuite de la violence dans l'est de l'Ukraine, qui a entraîné des pertes en vies humaines, une instabilité accrue et qui contribue à un climat de peur et d'angoisse », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse.

« Alors que les enjeux sont désormais élevés, le Secrétaire général est très préoccupé par le fait que la situation puisse rapidement devenir incontrôlable avec des conséquences impossibles à prévoir. Il souligne, dans les termes les plus forts, la nécessité pour toutes les parties d'honorer leurs engagements contenus dans la Déclaration de Genève. L'action militaire doit être évitée à tout prix », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général « appelle toutes les parties à éviter immédiatement toute violence, intimidation ou provocation et à trouver une voie vers la désescalade. »

Selon la presse, après plusieurs jours de rhétorique militaire, des combats ont éclaté jeudi autour de la ville de Sloviansk, dans l'est de l'Ukraine, provoquant la mort d'au moins cinq insurgés selon le gouvernement de Kiev, deux selon les séparatistes. Le ministère de la défense de la Russie a réagi en annonçant de nouveaux exercices pour les dizaines de milliers de troupes massées à la frontière ukrainienne.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Ukraine : Ban salue les engagements pris à Genève par les parties prenantes pour désamorcer les tensions

En savoir plus





Coup de projecteur