L'OMS donne le coup d'envoi de la semaine de la vaccination

Une campagne de vaccination contre la polio au Tibet, en Chine. Photo OMS

24 avril 2014 – L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a donné jeudi le coup d'envoi de la Semaine mondiale de la vaccination, qui est célébrée la dernière semaine d'avril chaque année pour promouvoir l'un des outils les plus efficaces utilisés dans le monde en faveur de la santé.

« La vaccination permet de sauver 2 à 3 millions de vies chaque année », souligne l'OMS dans un communiqué de presse.

La vaccination protège les enfants non seulement contre des maladies telles que la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite et la rougeole, contre lesquelles il existe un vaccin depuis des années, mais aussi contre la pneumonie et la diarrhée à rotavirus, deux des principales causes de mortalité chez les enfants de moins de 5 ans.

De plus, adolescents et adultes peuvent désormais être protégés contre des maladies potentiellement mortelles comme la grippe, la méningite et certains cancers (du col de l'utérus et du foie), grâce à l'administration de nouveaux vaccins perfectionnés.

En dépit de ce succès, un enfant sur cinq ne profite toujours pas des bienfaits de la vaccination. En 2012, d'après les estimations, 22,6 millions de nourrissons n'ont pas bénéficié d'une vaccination systématique. Plus de la moitié de ces enfants vivent dans trois pays seulement : l'Inde, l'Indonésie et le Nigéria.

Un approvisionnement insuffisant en vaccins, l'absence d'accès au personnel de santé et le manque de soutien financier et politique sont les principales raisons pour lesquelles beaucoup de personnes qui commencent un programme de vaccination national ne le finissent pas.

Par ailleurs, le manque de connaissances sur la vaccination est l'une des principales raisons pour lesquelles certains adultes choisissent de ne pas se faire vacciner ou de ne pas faire vacciner leurs enfants.

Cette année, la Semaine mondiale de la vaccination vise à remédier à ce manque de connaissances, qui peut empêcher des personnes de se faire vacciner. Ses objectifs sont que les gens du monde entier sachent quels vaccins existent pour les protéger contre la maladie; soient motivés pour contrôler pour eux-mêmes et pour les membres de leur famille s'ils sont à jour en ce qui concerne le calendrier vaccinal; et se procurent les vaccins dont ils ont besoin auprès de leur professionnel de santé local.

Sensibiliser davantage le public à l'utilité de la vaccination est un objectif prioritaire du Plan d'action mondial pour les vaccins. Ce Plan vise à améliorer la santé en étendant, d'ici à 2020 et au-delà, l'ensemble des avantages de la vaccination à chacun, quels que soient ses origines et son lieu de naissance ou de résidence.


News Tracker: autres dépêches sur la question

OMS : baisse record de la mortalité due à la rougeole à travers le monde

En savoir plus





Coup de projecteur