RDC : l'ONU promet son soutien à l'organisation des élections

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la République démocratique du Congo (RDC), Martin Kobler. Photo: MONUSCO/Myriam Asmani

23 avril 2014 – La Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUSCO) a promis un soutien technique et logistique à l'organisation des prochaines élections dans le pays.

Le chef de la MONUSCO, Martin Kobler, a fait cette promesse lors de la visite qu'il a rendue au président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), lundi 21 avril. Il a souligné la nécessité que les élections locales, provinciales et nationales, qui doivent se dérouler entre 2014 et 2016, soient correctement financées et planifiées.

Concernant l'assistance technique que pourrait apporter la MONUSCO, M. Kobler a estimé qu'il fallait éviter les erreurs de 2011.Ces élections avaient été marquées par des violences entre des partisans de divers partis politiques.

S'agissant de la logistique, « il faut bien planifier. J'ai des expériences de l'Afghanistan et de l'Iraq: il faut plusieurs mois de planification des opérations. On en a parlé aujourd'hui. Ça doit être financé. Nous avons un groupe de travail présidé par mon adjoint, Moustapha Soumare, spécialement sur la question de la logistique », a-t-il précisé.

En 2011, lors de dernières élections, la MONUSCO avait accompagné la CENI, notamment dans l'opération de déploiement des kits électoraux dans les bureaux de vote grâce au recours de sa flotte aérienne.

« Il y a nécessité pour MONUSCO d'apporter son soutien et ses bons offices, d'avoir de bonnes relations avec tous les partis politiques, tant de l'opposition que de la majorité », a souligné M. Kobler.

Par ailleurs, dans un communiqué de presse publié mercredi, le chef de la MONUSCO a présenté ses plus sincères condoléances aux familles des victimes du tragique accident de train qui a eu lieu dans les environs de Kamina, dans la province du Katanga.

Il a offert le soutien de la MONUSCO aux autorités dans le cadre des opérations de secours. « J’ai demandé à nos services d’apporter toute l’assistance nécessaire aux autorités provinciales et à la population », a-t-il déclaré. Dès l’annonce de l’accident, une équipe médicale de la MONUSCO à Kamina s’est rendue sur les lieux et a administré les premiers secours.

« Je suis profondément ému par la mort de ces congolais et je pense aux familles éplorées par ce tragique accident. Je souhaite un prompt rétablissement aux nombreux blessés », a dit M. Kobler.


News Tracker: autres dépêches sur la question

RDC : des progrès dans la lutte contre l'impunité mais le viol reste répandu - rapport de l'ONU

En savoir plus





Coup de projecteur