Somalie : l'envoyé de l'ONU condamne le meurtre d'un 2ème député en 48 heures

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, Nicholas Kay. Photo ONU/David Mutua

22 avril 2014 – Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, Nicholas Kay, a condamné mardi le meurtre d'un député, le deuxième membre du Parlement à être assassiné en moins de 48 heures.

Abdiaziz Isaaq Mursal a été tué par balles mardi dans la capitale Mogadiscio par des hommes armés non identifiés, a précisé la Mission d'assistance des Nations Unies en Somalie (ONUSOM) dans un communiqué de presse.

Un autre député somalien, Isaak Mohamed Rino, a été tué lundi et les deux attaques ont été revendiquées par le groupe des Al-Shabaab, a ajouté l'ONUSOM.

« Je suis choqué d'apprendre la mort de M. Abdiaziz Isaaq Mursal et je condamne son assassinat dans les termes les plus forts. Je suis aussi attristé par le meurtre d'un employé des médias à Mogadiscio la nuit dernière. Les médias doivent pourvoir effectuer leur travail sans craindre d'être attaqués », a dit Nicholas Kay.

Des hommes armés non identifiés ont abattu un employé de Radio Dalsan, Muhammad Hassan Amar, alors qu'il se trouvait au marché de Bakara lundi soir.

« Je suis préoccupé par les récentes attaques observées à Mogadiscio. Nous restons déterminés dans notre soutien au peuple somalien et à leurs représentants alors qu'ils s'efforcent de réaliser leurs espoirs et aspirations d'un avenir pacifique et durable », a ajouté M. Kay.

Le Représentant spécial a appelé les autorités somaliennes à enquêter sur ces attaques et à traduire les auteurs devant la justice dès que possible.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Somalie : l'ONU condamne le meurtre d'un membre du Parlement fédéral dans une attaque à Mogadiscio

En savoir plus





Coup de projecteur