Ukraine : le Conseil de sécurité discute de la dégradation de la situation dans l'est du pays

Le Sous Secrétaire général aux droits de l’homme, Ivan Simonovic. Photo ONU/Evan Schneider

16 avril 2014 – Le Conseil de sécurité des Nations Unies s'est réuni mercredi pour faire le point sur la situation en Ukraine, et notamment dans l'est, où la situation s'est sérieusement détériorée récemment, selon le Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux droits de l'homme, Ivan Simonovic.

« Quand je me suis rendu dans l'est de l'Ukraine en mars, la situation était déjà très tendue. Entretemps, la situation s'est détériorée de manière significative », a expliqué M. Simonovic dans un exposé fait à la demande des membres du Conseil de sécurité.

Il a rappelé que des militants pro-russes armés avaient établi une 'République populaire du Donetsk', prenant le contrôle de plusieurs bâtiments gouvernementaux dans plusieurs villes de cette région.

« Les incidents et les affrontements actuels entre divers groupes de manifestants, ainsi qu'avec les forces de sécurité, suscitent une grande inquiétude », a dit M. Simonovic.

« La situation dans l'est, si elle n'est pas traitée adéquatement de manière prioritaire, risque de sérieusement déstabiliser l'ensemble du pays. Ceux qui exercent une influence sur la situation devraient prendre des mesures immédiatement pour faire cesser cette violence », a-t-il ajouté.

Selon le Sous-Secrétaire général, « toutes les parties devraient être encouragées à entamer un dialogue national inclusif, durable et significatif fondé sur le respect des obligations juridiques de l'Ukraine en vertu des traités internationaux des droits de l'homme déjà ratifiés. » « Ce processus devrait prendre en considération les préoccupations de tous ceux qui vivent en Ukraine, y compris les minorités, et répondre aux questions des droits linguistiques et de la décentralisation du pays », a-t-il ajouté.

M. Simonovic a rappelé que le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) avaient publié son premier rapport sur la situation des droits de l'homme en Ukraine à partir des deux visites effectuées par lui-même et du premier mois d'évaluation par la Mission des Nations Unies déployée sur place. Un second rapport est prévu le 15 mai.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Ukraine : l'ONU appelle à lutter contre l'incitation à la haine, Ban parle avec le Président russe

En savoir plus





Coup de projecteur