Somalie : l'ONU appelle au calme suite à un regain de tensions dans le nord

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, Nicholas Kay. Photo ONU/David Mutua

16 avril 2014 – Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, Nicholas Kay, a exprimé mercredi sa préoccupation concernant le regain de tensions entre les forces du Somaliland et du Puntland dans la région septentrionale de Sool, et particulièrement dans la ville de Taleh.

« J'appelle au calme. La situation ne peut pas être résolue par des moyens militaires. Toutes les parties prenantes doivent s'abstenir d'actions violentes et redoubler d'efforts immédiatement pour désamorcer les tensions, calmer la situation et pour résoudre leurs différends par le dialogue pacifique et les compromis », a indiqué M. Kay dans un communiqué de presse.

Selon les médias, des forces du Somaliland auraient envahi et pris le contrôle de la ville de Taleh et d'une partie de la région de Sool, jusque-là administrée par les autorités du Puntland. Le Somaliland et le Puntland sont deux régions situées au nord de la Somalie.

« Le peuple somalien a déjà trop souffert et il sait que rien ne peut être gagné par la violence et l'insécurité. La Mission des Nations Unies en Somalie (ONUSOM) et ses partenaires internationaux appellent à la retenue. Nous sommes prêts à soutenir les efforts de médiation entre toutes les parties prenantes », a souligné M. Kay.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Somalie : deux employés des Nations Unies assassinés dans la région du Puntland

En savoir plus





Coup de projecteur