Nigéria : Ban condamne une attaque meurtrière contre une gare routière près d’Abuja

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (photo archives). Photo ONU/Jean-Marc Ferré

14 avril 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a exprimé lundi sa consternation et sa tristesse concernant l'attaque meurtrière à la voiture piégée à proximité d'un gare routière près de la capitale nigériane, Abuja, qui a fait des dizaines de morts. Il a appelé à appréhender et traduire les auteurs en justice.

Plus de 70 personnes ont été tuées dans l'attaque, qui a eu lieu alors que des voyageurs s'apprêtaient à monter dans des bus et des taxis pour aller travailler dans la capitale. Plus de 100 personnes auraient été blessées selon les estimations.

« Le Secrétaire général est consterné par le grand nombre de victimes », a indiqué le porte-parole de M. Ban dans une déclaration à la presse, en ajoutant que le chef de l'ONU avait présenté ses condoléances aux familles des victimes et souhaité un rétablissement rapide aux blessés.

« Le Secrétaire général condamne fermement toute attaque sans distinction et les actes violent de la part d'extrémistes », a déclaré le porte-parole. « Les auteurs de cette attaque, et ceux qui sont responsables de la poursuite de la violence dans le nord-est du pays doivent être traduits en justice ».

De leur côté les membres du Conseil de sécurité ont également condamné les attaques terroristes commis au Nigéria par le groupe Boko Haram les 13 et 14 avril qui ont causé un grand nombre de morts et de blessés.

« Les membres du Conseil de sécurité expriment leurs condoléances aux familles des victimes et leur sympathie à tous ceux qui ont été blessés dans ces attaques, ainsi qu'au peuple et au gouvernement de la République fédérale du Nigéria », ont-ils dit dans une déclaration à la presse.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Nigéria : le HCR de plus en plus préoccupé par la violence dans la région du lac Tchad

En savoir plus






Coup de projecteur