L'ONU encourage la Moldavie à redoubler d'efforts pour consolider les droits de l'homme

La Haut Commissaire adjointe aux droits de l’homme, Flavia Pansieri. Photo: ONU

11 avril 2014 – A l'issue d'une visite cette semaine en Moldavie, la Haut-Commissaire adjointe des Nations Unies aux droits de l'homme, Flavia Pansieri, a salué vendredi les mesures prises par les autorités de ce pays pour renforcer le respect des droits de l'homme et elles les a encouragées à redoubler d'efforts pour aller plus loin, notamment dans le domaine de l'éducation et de lutte contre les discriminations.

« Au cours de ma visite, j'ai eu des discussions ouvertes et amicales sur de nombreuses questions des droits de l'homme avec le Président moldave, le Président et des membres du Parlement, des représentants du gouvernement et de la société civile », a expliqué Mme Pansieri lors d'une conférence de presse dans la capitale Chisinau.

« La Moldavie est dotée d'une diversité remarquable, ethnique, religieuse, culturelle et linguistique, et cette diversité doit être cultivée pour renforcer la démocratie moldave. Les principes de non-discrimination et de droits des minorités sont essentiels pour assurer le succès de ces efforts », a-t-elle ajouté.

Mme Pansieri a affirmé que la communauté Rom continue de faire face à des discriminations en Moldavie, malgré la récente mise en oeuvre de politiques destinées à combattre les discriminations et l'exclusion des Roms. Selon elle, il existe encore des classes appliquant la ségrégation dans certaines écoles moldaves et les Roms ne sont pas représentés parmi les élus du pays.

« J'ai également soulevé la question des tensions concernant les minorités linguistiques et la sensibilité concernant la place de la langue russe dans la sphère publique. J'ai encouragé la Moldavie à accepter la diversité et de la considérer comme une richesse et de protéger les droits de toutes les minorités en tant que principe pour une société inclusive et stable », a affirmé la Haut-Commissaire adjointe.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Pillay demande aux autorités de facto de la région moldave de Transnistrie de veiller au respect des droits de l'homme

En savoir plus





Coup de projecteur