Somalie : deux employés des Nations Unies assassinés dans la région du Puntland

Le Directeur exécutif de l’ONUDC, Yury Fedotov. Photo ONU/Jean-Marc Ferré

7 avril 2014 – Deux consultants travaillant pour l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) ont été abattus par des hommes armés non identifiés à l'aéroport de Galkayo, dans la région du Puntland, en Somalie, a annoncé la Mission des Nations Unies en Somalie (ONUSOM).

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, le Conseil de sécurité, le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, Nicholas Kay, et Yury Fedotov, le Directeur de l'ONUDC, dont le siège se trouve à Vienne, ont vivement condamné ces meurtres.

Les deux consultants se trouvaient à Galkayo dans le cadre des efforts de soutien de l'ONUDC dans la région.

« Le Secrétaire général condamne dans les termes les plus forts le meurtre de sang-froid de deux collègues travaillant pour l’ONUDC », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse. M. Ban « présente ses plus sincères condoléances aux familles, amis et collègues des victimes. »

« Le Secrétaire général exhorte les autorités compétentes à enquêter sur ce crime odieux et à traduire les auteurs en justice sans retard », a ajouté le porte-parole. « Les Nations Unies restent déterminées à soutenir le peuple et le gouvernement fédéral de Somalie dans leurs efforts pour renforcer la paix, la sécurité et l’état de droit dans le pays. »

Le Conseil de sécurité s’est également dit « choqué » par le meurtre des deux consultants. Dans une déclaration à la presse, les membres du Conseil ont présenté leurs condoléances aux Nations Unies et aux gouvernements de France et du Royaume Uni.

L’ONUDC a précisé l’identité des deux consultants : Clément Gorrissen, 28 ans, de nationalité française, et Simon Davis, 57 ans, de nationalité britannique.

« Nos collègues des Nations Unies travaillaient pour soutenir l'aspiration de la population somalienne à un avenir pacifique et stable. Il ne peut y avoir aucune justification pour une telle attaque », a dit de son côté M. Kay dans une déclaration à la presse.

« Je présente mes sincères condoléances aux familles et aux amis des victimes. Les Nations Unies en Somalie restent déterminer à poursuivre notre travail vital pour le peuple somalien alors qu'il sort de décennies de conflit », a-t-il ajouté.

M. Fedotov a également condamné dans les termes les plus forts possibles les meurtres des deux consultants de l'ONUDC. « Je souhaite que les autorités compétentes en Somalie fassent tout leur possible pour garantir que les meurtriers soient rapidement appréhendés et traduits en justice », a-t-il dit dans un communiqué de presse.

Il a également présenté ses condoléances aux familles, aux êtres chers, aux amis et collègues des deux victimes.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Somalie : le Représentant de l'ONU salue la reprise de contrôle de zones stratégiques par le gouvernement

En savoir plus





Coup de projecteur