Le Secrétaire général achève sa visite au Groënland par un tour du fjord d'Ilulissat

Le Secrétaire général Ban Ki-moon au fjord d’Ilulissat, au Groënland. Photo ONU/Mark Garten

27 mars 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a fait un tour en bateau du fjord d'Ilulissat jeudi matin, à la fin d'une visite de deux jours au Groënland qui avait pour objectif d'attirer l'attention sur le changement climatique dans la perspective du sommet prévu en septembre sur cette question à New York.

Le tour du fjord devait initialement avoir lieu mercredi après-midi mais il avait dû être reporté en raison du mauvais temps.

Le fjord, qui se trouve à plus de 200 kilomètres au nord du cercle polaire, est classé au patrimoine de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) depuis 2004. Il est l'embouchure maritime d'un glacier qui est étudié depuis plus de 250 ans et contribue à une meilleure compréhension du changement climatique.

Mercredi, M. Ban avait visité la ville d'Uummannaq, aux côtés de la Première ministre du Groënland, Aleqa Hammond, et de la Première ministre du Danemark, Helle Thorning-Schmidt.

Le Secrétaire général a exprimé sa profonde préoccupation concernant la fonte rapide de la calotte glaciaire qui entraîne une montée du niveau de la mer.

« Il ne s'agit pas seulement de la population du Groënland, il s'agit de la population du monde entier qui est menacée par le changement climatique », a-t-il dit mercredi lors d'un point de presse conjoint avec les deux responsables. « Le changement climatique se produit beaucoup plus vite que nous pouvions le penser. »

« Nous devons agir maintenant. C'est le moment et je suis déterminé à travailler avec les dirigeants du monde entier sur cette question », a ajouté M. Ban.

Le Secrétaire général en visite au Groënland. Photo ONU/Mark Garten

Le Secrétaire général a quitté le Groënland jeudi pour retourner à New York.

La semaine prochaine, il doit se rendre à Bruxelles, à Prague et à Kigali, où il participera notamment à une commémoration du 20ème anniversaire du génocide rwandais.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Ban au nord du cercle polaire pour constater les effets du changement climatique

En savoir plus





Coup de projecteur