Ban au nord du cercle polaire pour constater les effets du changement climatique

Le Secrétaire général Ban Ki-moon à son arrivée à Kangerlussuag, au Groënland, avec la Première ministre du Danemark, Helle Thorning-Schmidt. Photo ONU/Mark Garten

26 mars 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, se trouvait mercredi au nord du cercle polaire, au Groënland, pour constater les effets du changement climatique.

Accompagné par les Premiers ministres du Danemark et du Groënland, le Secrétaire général a passé la matinée dans la ville d'Uummannaq, où il a hissé des drapeaux et assisté à une cérémonie de prières dans une église locale, a indiqué son porte-parole adjoint lors d'un point de presse à New York.

Il a également fait du traîneau tiré par des chiens et devait rencontrer des autochtones.

Mercredi après-midi, le Secrétaire général devait faire un tour en bateau du fjord glacé d'Ilulissat, qui est inscrit au patrimoine de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).

Dans la soirée, il devait écouter un exposé sur les solutions disponibles et les innovations actuelles pour répondre au changement climatique au Groënland.

Le Secrétaire général doit retourner à New York jeudi.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Climat : les Émirats arabes unis vont accueillir une réunion en vue du Sommet de septembre

En savoir plus





Coup de projecteur