Changement climatique : le Secrétaire général se rend au Groënland

Photo: PNUE

25 mars 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a quitté mardi La Haye, aux Pays-Bas, pour le Groënland, où il pourra observer sur le terrain l'impact du changement climatique.

M. Ban devait passer la nuit de mardi dans la ville d'Ilulissat, à environ 250 kilomètres au nord du cercle polaire, a indiqué son porte-parole adjoint, Farhan Haq, lors d'un point de presse à New York.

Mercredi, le Secrétaire général, accompagné du Premier ministre du Danemark et du Premier ministre du Groënland, rencontrera des autochtones de la ville d'Uummannaq.

Lors de sa visite qui doit durer jusqu'à jeudi, il doit aussi se rendre au fjord glacé d'Ilulissat, qui a été classé au patrimoine de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) en 2004. Ce fjord est l'embouchure maritime d'un glacier qui est étudié depuis plus de 250 ans et contribue à une meilleure compréhension du changement climatique.

La visite du Secrétaire général est effectuée dans la perspective du Sommet sur le climat qui doit avoir lieu en septembre à New York.

Ban Ki-moon a achevé mardi sa visite à La Haye où il se trouvait pour un sommet sur la sécurité nucléaire.

En marge de ce sommet, il a eu plusieurs rencontres bilatérales, notamment avec le Premier ministre et le Ministre des affaires étrangères des Pays-Bas, Mark Rutte et Frans Timmermans, et avec la Reine Maxima des Pays-Bas. Le Secrétaire général a également rencontré le Premier ministre du Royaume-Uni, David Cameron. Lundi, il avait rencontré le Président de Turquie, Abdullah Gül, et le Roi Abdallah de Jordanie.

Les discussions lors de ces rencontres bilatérales ont porté sur les situations en Ukraine et en Syrie, ainsi qu'en République centrafricaine.


News Tracker: autres dépêches sur la question

OMM : 2013 se classe parmi les dix années les plus chaudes depuis 1850

En savoir plus





Coup de projecteur