Somalie : le Représentant de l'ONU salue la reprise de contrôle de zones stratégiques par le gouvernement

Un soldat de la Mission de l’Union africaine en Somalie. Photo: ONU

19 mars 2014 – Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Somalie, Nicholas Kay, a salué mercredi les progrès militaires réalisés par les Forces armées nationales de ce pays et la Mission de l'Union africaine (AMISOM) face aux militants islamistes radicaux d'Al-Chabab dans le centre et le sud de la Somalie.

« Je félicite l'armée somalienne et les forces de l'AMISOM pour avoir repris le contrôle des villes et zones stratégiques qui avaient été occupés par Al-Chabab. Je rends hommage à l'engagement et aux sacrifices consentis par les forces somaliennes et leurs frères et sœurs africains », a indiqué M. Kay dans un communiqué de presse.

« L'ONU continuera de soutenir les opérations conjointes conformément aux résolutions du Conseil de sécurité et à la politique de diligence raisonnable du Secrétaire général dans le domaine des droits de l'homme. Il est important que le droit humanitaire international et les normes des droits de l'homme soient pleinement respectés », a-t-il ajouté.

Le Représentant spécial a souligné que les populations civiles ont été affectés par les combats et que l'ONU a lancé une évaluation des besoins humanitaires afin d'y répondre au plus vite et pour assurer l'accès des agences humanitaires.

« Les Somaliens qui vivent dans les zones qui sont désormais revenus sous le contrôle du Gouvernement devraient rapidement recevoir ce dont ils ont besoin, dont la sécurité, l'accès à la justice, des services de base de santé d'éducation et de soutien pour le rétablissement des moyens de subsistance », a souligné M. Kay.

Le Représentant de l'ONU a salué les contributions apportées par les partenaires internationaux du Gouvernement somalien pour assurer que les habitants de ce pays puissent bénéficier de la paix et de la sécurité, tout en appelant à plus de soutien international.

« L'ONU soutien les efforts de stabilisation, y compris en apportant immédiatement trois millions dollars du Fonds de consolidation de la paix des Nations Unies », a expliqué M. Kay. « Nous sommes à un moment crucial de la quête de paix durable pour le peuple de Somalie. Ses amis et partenaires doivent agir vite et se montrer généreux ».


News Tracker: autres dépêches sur la question

Somalie : Ban condamne une attaque contre le siège du gouvernement à Mogadiscio

En savoir plus





Coup de projecteur