Ukraine : Ban se dit « déçu » par l'organisation d'un référendum en Crimée et réitère son appel au calme

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon. Photo: ONU

17 mars 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon a exprimé lundi sa préoccupation concernant la situation en Ukraine, particulièrement dans la région de Crimée suite à l'organisation d'un référendum sur le rattachement de cette région à la Russie, qui a été dénoncé par le gouvernement ukrainien.

« Le Secrétaire général est très déçu et inquiet que le référendum de Crimée servira uniquement à aggraver la situation », a affirmé le porte-parole de M. Ban lors d'un point de presse à New York. « Il encourage toutes les parties prenantes à faciliter une solution conforme aux principes de la Charte des Nations Unies, y compris concernant le respect de l'unité et de la souveraineté de l'Ukraine ».

Le chef de l'ONU a condamné les violences qui ont eu lieu au cour du weekend dans l'est de l'Ukraine, qui ont fait des morts et des blessés, et il a de nouveau exhorté les parties prenantes à s'abstenir de d'actions violentes et de s'engager pour désamorcer les tensions et reprendre un dialogue national inclusif pour trouver une solution politique à la crise.

« Une détérioration de la crise aura des répercussions graves pour le peuple ukrainien, ainsi que pour les pays de la région et au-delà », a prévenu M. Ban selon son porte-parole, en appelant tous ceux qui auraient une influence sur la situation en Ukraine à éviter les actions qui pourraient exacerber les tensions.

Le Secrétaire général a affirmé qu'il continuerait de suivre de près la situation dans le pays et qu'il est prêt à travailler avec toutes les parties prenantes pour résoudre la situation.

De son côté, le Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux droits de l'homme, Ivan Simonovic, poursuit sa mission dans le pays et il a rencontré aujourd'hui des responsables du Gouvernement ukrainiens dans la capitale Kiev. M. Simonovic devrait retourner à New York mardi.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Ukraine : une résolution dénonçant le référendum sur la Crimée bloquée au Conseil de sécurité

En savoir plus





Coup de projecteur