Ukraine : Ban Ki-moon alarmé par les derniers évènements

Source: OCHA/ReliefWeb

10 mars 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s'est dit lundi alarmé par les derniers évènements en Ukraine, notamment dans la région de Crimée, alors que le Conseil de sécurité s’est réuni lundi après-midi pour discuter de la situation dans ce pays.

« Je suis de plus en plus alarmé par les développements en Ukraine. Depuis le début de cette crise, j'ai appelé toutes les parties à procéder à une désescalade de la tension et à entamer un dialogue direct et constructif afin de forger une solution pacifique », a dit le Secrétaire général dans une déclaration à la presse.

« Les récents évènements en Crimée en particulier ne font qu'approfondir la crise. Alors que les tensions et la méfiance augmentent, j'exhorte toutes les parties prenantes à éviter toute action précipitée et toute rhétorique provocatrice », a-t-il ajouté.

« La communauté internationale doit aider les principaux acteurs à calmer la situation et à travailler à une solution politique juste et durable. Une détérioration supplémentaire de la situation aurait des répercussions graves pour la population d'Ukraine, la région et la communauté mondiale », a encore dit Ban Ki-moon. « Je continue à exhorter les autorités compétentes à garantir que les droits de l'homme de tous en Ukraine soient respectés, avec une attention particulière portée aux droits et à la protection des minorités. »

Selon le Secrétaire général, « en ce moment crucial, nous ne pouvons pas nous permettre inaction ou erreurs de calcul. Par-dessus tout, un règlement de la crise doit être trouvé sur la base des principes de la Charte des Nations Unies, notamment un règlement pacifique des différends et le respect de l'unité, de la souveraineté et de l'intégrité territoriale de l'Ukraine. »

Selon la presse, des soldats russes ont ouvert le feu à l'arme automatique lundi lors de la prise de contrôle d'un site militaire ukrainien en Crimée. Ces tirs n'auraient fait aucun blessé.

Le Conseil de sécurité des Nations Unies s’est réuni lundi après-midi à huis-clos à la suite d'une demande du Représentant de l'Ukraine auprès des Nations Unies. Il s'agissait de la cinquième réunion du Conseil sur ce dossier en dix jours.

De son côté, le Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux droits de l’homme, Ivan Simonovic, poursuivait lundi sa visite en Ukraine. Il a notamment rencontré le Ministre ukrainien des affaires étrangères par intérim et des représentants d’organisations internationales et de la société civile. Il devait se rendre lundi soir à Kharkiv.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Un haut responsable de l'ONU en Ukraine pour évaluer la situation des droits de l'homme

En savoir plus





Coup de projecteur