Chine : l'ONU condamne une attaque sanglante contre des civils à Kunming

Le Secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon. Photo ONU/Devra Berkowitz

2 mars 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et le Conseil de sécurité ont vivement condamné une attaque meurtrière contre des civils dans une gare ferroviaire de la ville de Kunming, en Chine.

M. Ban « présente ses condoléances aux familles endeuillées et souhaite aux blessés un prompt rétablissement », a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée samedi soir.

« Le Secrétaire général note qu'il n'y a pas de justification pour le meurtre de civils innocents et espère que les responsables seront traduits en justice », a-t-il ajouté.

Dans une déclaration à la presse, le Conseil de sécurité a également condamné dimanche l'attaque terroriste à Kunming. Les membres du Conseil ont présenté leurs condoléances aux victimes et à leurs familles, ainsi qu'au peuple et au gouvernement de Chine.

Selon la presse, un commando armé de couteaux a attaqué des passagers de la gare de Kunming, la capitale du Yunnan, dans le sud-ouest du pays. Vingt-neuf personnes sont mortes dans cette attaque et près de 130 ont été blessées. Les autorités chinoises ont attribué l'attaque à des séparatistes ouïgours.

En savoir plus





Coup de projecteur