L'ONUSIDA lance la première ’Journée Zéro Discrimination’ à Beijing en Chine

27 février 2014 – Le Directeur exécutif du programme des Nations Unies de lutte contre le VIH/Sida (ONUSIDA), Michel Sidibé, a lancé jeudi les évènements autour de la « Journée Zéro Discrimination » prévue le 1er mars, avec une grande manifestation dans la capitale chinoise Beijing soutenue par la Fondation ruban rouge Chine et le gouvernement chinois.

Des manifestations similaires sont prévues avant le 1er mars dans plusieurs pays. La « Journée Zéro Discrimination » a pour objectif de promouvoir et célébrer les droits de chaque personne à vivre une vie pleine et dans la dignité – quelles que soient son apparence, et son origine ou indépendamment de qui elle aime. Le symbole pour la discrimination zéro est le papillon, largement reconnu comme un signe de métamorphose, a expliqué l'ONUSIDA dans un communiqué de presse.

La manifestation de la « Journée Zéro Discrimination » à Beijing a été ouverte par le Secrétaire général de la Fondation Ruban Rouge Chine, Li Hejun, et M. Sidibé suivi d'un débat sur la discrimination animé par le présentateur du journal à la Télévision publique chinoise et Ambassadeur itinérant national de l'ONUSIDA, James Chau. La manifestation s'est terminée par la signature par plus de 30 dirigeants d'entreprises d'une promesse d'éliminer la discrimination sur le lieu de travail.

« La riposte au sida elle-même a fourni au monde des enseignements considérables en matière de tolérance et de compassion, » a déclaré M. Sidibé. « Nous savons que le droit à la santé comme le droit à la dignité appartiennent à chaque individu. En travaillant ensemble, nous pouvons nous transformer nous-mêmes, transformer nos communautés et notre monde pour parvenir à zéro discrimination.

En collaboration avec la lauréate du prix Nobel de la paix et Ambassadrice mondiale de l'ONUSIDA pour la discrimination zéro, Daw Aung San Suu Kyi du Myanmar, l'ONUSIDA a lancé la campagne #zerodiscrimination en décembre 2013, à l'occasion de la Journée mondiale du sida.

« Les gens qui font preuve de discrimination rétrécissent le monde d'autrui ainsi que leur propre monde, » a déclaré Mme Suu Kyi. « Je crois à un monde où chacun puisse éclore et s'épanouir. »

De nombreuses célébrités internationales ont rejoint l'appel pour une discrimination zéro, enregistré des messages vidéo et pris des photos portant le symbole du papillon. Les personnalités sont notamment l'Ambassadrice itinérante de l'ONUSIDA Annie Lennox, la star internationale du football David Luz, l'actrice et militante Michelle Yeoh et la princesse Stéphanie de Monaco.


News Tracker: autres dépêches sur la question

ONUSIDA: partenariat avec Rihanna et une marque de cosmétiques pour atteindre les jeunes

En savoir plus





Coup de projecteur