Philippines : Amos visite les régions dévastées par Haiyan l’an dernier

Des personnes déplacées par le typhon Haiyan à Tacloban, aux Philippines. Photo OCHA/Gemma Cortes

26 février 2014 – La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos, s'est rendue mercredi aux Philippines pour une mission de deux jours dans ce pays pour évaluer la situation humanitaire près de quatre mois après le passage dévastateur du typhon Haiyan qui a affecté environ 14 millions de personnes.

« Mme Amos prévoit de se rendre à Guiuan et à Tacloban pour aller à la rencontre des communautés affectés et pour inspecter les efforts de reconstruction et d'aide humanitaire », a indiqué le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) dans un communiqué de presse.

Au cours de sa visite, Mme Amos, devrait rencontrer des représentants du gouvernement, des autorités locales ainsi que des partenaires humanitaires.

« Si les efforts de reconstruction menés par le gouvernement philippin ont permis de réaliser des progrès considérables, des millions de personnes ont toujours besoin d'une aide d'urgence pour reconstruire leur vie et leurs moyens de subsistance », a affirmé l'OCHA.

Plus d'un million de maisons ont été endommagées ou détruites et plus de quatre millions de personnes ont été déplacées, dont une grande partie a toujours besoin de soutien pour trouver une solution durable de logement. Les champs et le matériel de pêche ont été détruits, ce qui limite fortement la production alimentaire locale et les moyens de subsistance de la population.

Mme Amos s'était déjà rendue aux Philippines à deux reprises en novembre 2013 dans les semaines qui ont suivies la catastrophe causée par le typhon pour constater les dégâts en personnes et pour aider à évaluer les besoins d'aide humanitaire.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Philippines : deux mois après le typhon, les besoins restent considérables, selon Amos

En savoir plus





Coup de projecteur