Une experte de l'ONU se rend en Mauritanie pour évaluer la situation relative à l’esclavage

Gulnara Shahinian, Rapporteuse spéciale sur les formes contemporaines d’esclavage.

20 février 2014 – La Rapporteuse spéciale de l'ONU sur les formes contemporaines de l'esclavage, Gulnara Shahinian, a annoncé jeudi qu'elle se rendrait en mission de suivi en Mauritanie du 24 au 27 février 2014 afin d'évaluer les développements survenus depuis sa première mission dans ce pays en 2009 notamment concernant des initiatives développées par les autorités en réponse à ses recommandations.

« Cette visite me permettra de discuter de l'adoption de la feuille de route relative à l'éradication des formes contemporaines de l'esclavage en Mauritanie qui a été développée en collaboration avec le Bureau du Haut-Commissariat aux droits de l'homme », dit Mme Shahinian.

« Son adoption et sa mise en œuvre constituerait une étape importante vers l'éradication de l'esclavage dans le pays », a souligné l'experte indépendante chargée par le Conseil des droits de l'homme de surveiller les formes contemporaines d'esclavage, y compris leurs causes et leurs conséquences.

La mission avait initialement été programmée pour janvier mais elle avait dû être reportée en raison d'une urgence médicale.

Le mandat de la Rapporteuse Spéciale sur les formes contemporaines d'esclavage comprend également des questions telles que le travail forcé, les pires formes de travail des enfants, les mariages serviles et la servitude domestique.

Pendant les quatre jours de sa mission à Nouakchott, Mme Shahinian rencontrera des représentants du gouvernement, des ONG et des syndicats. La Rapporteuse Spéciale est en mission en Mauritanie à l'invitation du gouvernement de ce pays.

Les résultats de la visite et les recommandations seront présentés au Conseil des droits de l'homme en septembre 2014.


News Tracker: autres dépêches sur la question

La visite de l'experte de l'ONU en Mauritanie reportée

En savoir plus





Coup de projecteur