L'UNESCO condamne le meurtre d'un journaliste au Mexique

La Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova. Photo: ONU/Amanda Voisard

18 février 2014 – La Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), Irina Bokova, a dénoncé mardi le meurtre d'un journaliste mexicain et a demandé qu'il fasse l'objet d'une enquête.

« Je condamne l'assassinat de Gregorio Jiménez de la Cruz », a déclaré la Directrice générale. « Il est crucial que les autorités fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour traduire les auteurs de ce crime en justice. La sécurité des journalistes dépend largement de la capacité du système judiciaire à sanctionner ceux qui utilisent la violence pour réprimer la liberté de la presse et limiter le droit des citoyens d'être tenus informés ».

Gregorio Jiménez de la Cruz, qui couvrait les affaires criminelles pour les journaux NotiSUR et Liberal del Sur, a été enlevé par des agresseurs armés le 5 février dans la ville de Las Choapas dans l'Etat de Veracruz. Son corps a été retrouvé six jours plus tard.

Depuis le 1er janvier 2013, la Directrice générale de l'UNESCO a condamné quatre meurtres de journalistes au Mexique, dont celui de Gregorio Jiménez de la Cruz.


News Tracker: autres dépêches sur la question

L'UNESCO demande une enquête sur le meurtre du journaliste mexicain Alberto López Bello

En savoir plus





Coup de projecteur