A Genève, rencontre entre l'ONU, la Russie et les Etats-Unis sur la Syrie

Le Représentant spécial conjoint de l’Organisation des Nations Unies et la Ligue des États arabes pour la Syrie, Lakhdar Brahimi. Photo: Violaine Martin

13 février 2014 – Le Représentant spécial conjoint pour la Syrie, Lakhdar Brahimi, a rencontré jeudi à Genève le Vice-Ministre russe des affaires étrangères, Gennady Gatilov, et la Secrétaire d'Etat adjointe américaine, Wendy Sherman, pour discuter de l'évolution des pourparlers de paix syriens.

« J'ai fait le point avec eux sur les discussions que nous avons eues et qui se poursuivent avec les deux parties syriennes. Ils ont réaffirmé leur soutien à ce que nous essayons de faire et ils ont promis qu'ils aideront à la fois ici et dans leurs capitales respectives à tenter de débloquer la situation », a dit M. Brahimi lors d'une conférence de presse à l'issue de la rencontre trilatérale.

Le Représentant spécial conjoint a rappelé que les pourparlers entre les délégations syriennes du gouvernement et de l'opposition n'avaient pas fait beaucoup de progrès jusqu'à maintenant. La deuxième session de ces pourparlers a commencé lundi à Genève.

De son côté, le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a indiqué jeudi que plus de 1.370 personnes avaient été évacuées de la vieille ville de Homs, en Syrie, depuis vendredi, grâce à une trêve humanitaire.

Le Bureau a également indiqué que de l'aide humanitaire a été livrée à Bloudan dans la région rurale de Damas au cours des deux derniers jours. L'aide consiste en nourriture et médicaments pour environ 5.000 personnes. Bloudan se trouve à 45 kilomètres de Damas.

La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos, devait faire le point de la situation en Syrie devant le Conseil de sécurité à New York jeudi après-midi.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Syrie : l'évacuation de civils de Homs se poursuit

En savoir plus





Coup de projecteur