Un expert de l'ONU en mission en Côte d'Ivoire pour évaluer la situation des droits de l'homme

L’Expert indépendant sur les droits de l’homme en Côte d’Ivoire, Doudou Diène. Photo ONU/Jean-Marc Ferré

11 février 2014 – L'Expert indépendant des Nations unies sur la situation des droits de l'homme en Côte d'Ivoire, Doudou Diène, a débuté mardi une mission dans le pays pour évaluer la situation des victimes de violations des droits de l'homme et la lutte contre l'impunité.

Dans un communiqué de presse, M. Diène a souligné qu'il fallait mettre les victimes au centre du dialogue politique et du processus de réconciliation, notamment lors de la conférence internationale sur la situation des victimes de la crise ivoirienne qui se tiendra à Abidjan du 12 au 14 février. Plusieurs ONG nationales et internationales, des institutions gouvernementales et des experts internationaux prendront part à cet évènement organisé en collaboration avec la Commission nationale des droits de l'homme (CNDH).

« La Côte d'Ivoire est en train d'avancer dans l'entreprise difficile de réconciliation nationale avec le renouvellement du mandat de la Commission dialogue, vérité et réconciliation (CDVR) et grâce à la poursuite du dialogue politique. Il est important que je suive de près ces efforts en lien avec la protection des droits des victimes », a affirmé l'expert indépendant de l'ONU, dont la mission en Côte d'Ivoire doit se poursuivre jusqu'au 23 février.

« J'aurai l'opportunité de revenir sur les recommandations visant à mettre fin à l'impunité qui prévaut dans ce pays depuis environ deux décennies. Elles tiennent compte des positions des différents acteurs, notamment des autorités gouvernementales, des organisations de la société civile, des dirigeants politiques ainsi que des partenaires de la Côte d'Ivoire », a-t-il ajouté.

Durant sa mission de treize jours, M. Diène devrait rencontrer des représentants du gouvernement, dont le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, ainsi que des représentants de l'opposition. Il rencontrera également les Présidents de la CDVR et de la CNDH, des magistrats et des représentants de la société civile.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Côte d'Ivoire : la Représentante spéciale de l'ONU salue les progrès pour la paix et la stabilité

En savoir plus





Coup de projecteur