Syrie : l'UNRWA attend un feu vert pour reprendre la distribution d'aide à Yarmouk

Le camp de Yarmouk, à Damas, en Syrie. Photo ONU

10 février 2014 – L'Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) a indiqué lundi que les distributions d'aide humanitaire au camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk à Damas, en Syrie, restaient suspendues suite à des affrontements violents qui ont éclaté dans la nuit de vendredi à samedi.

« Jusqu'à présent l'UNRWA a pu distribuer 6.528 colis de denrées alimentaires et plus de 10.000 doses de vaccin contre la polio ainsi que plusieurs autres médicaments et fournitures aux civils dans le camp, suite à l'octroi d'un accès humanitaire partiel le 18 janvier », a expliqué le porte-parole de l'UNRWA, Chris Gunness.

« La distribution d'aide alimentaire a été rendu possible et facilitée par les autorités syriennes, qui ont exprimé leur engagement à aider à répondre aux besoins des civils du camp qui souffrent de la faim », a-t-il ajouté.

L'UNRWA reste en contact avec les autorités syriennes qui ont assuré l'agence onusienne que les restrictions seraient levées très prochainement, suite à des négociations entre les forces du gouvernement et des groupes armés retranchés dans le camp.

« L'UNRWA est prête à reprendre et à renforcer les distributions d'aide humanitaire dans le camp dès qu'un feu vert est donné », a affirmé M. Gunness.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Syrie: l'UNRWA se félicite d'une distribution alimentaire réussie à Yarmouk

En savoir plus





Coup de projecteur