Iraq : l'ONU condamne une nouvelle vague d'attentats terroristes

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (à gauche) et le Premier ministre iraquien Nouri Al-Maliki lors d’une visite à Bagdad en janvier. Photo ONU/Eskinder Debebe

6 février 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a fermement condamné jeudi les récentes attaques terroristes en Iraq, dont l'attaque mercredi contre le ministère des affaires étrangères dans la capitale Bagdad, qui aurait causé la mort de plusieurs personnes.

« Le Secrétaire général présente ses condoléances aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement à ceux qui ont été blessés », a indiqué le porte-parole de M. Ban dans un communiqué de presse.

Selon la Mission d'assistance des Nations Unies en Iraq (MANUI), deux voitures piégées ont explosé à l'extérieur de l'enceinte du ministère des affaires étrangères. D'autres attaques ont également été signalées, y compris dans un restaurant à proximité du ministère et contre un centre commercial de la capitale. En tout au moins 33 personnes auraient perdu la vie.

« Le Secrétaire général appelle tous les Iraquiens à s'unir dans la lutte contre le terrorisme. L'Organisation des Nations Unies reste aux côtés du peuple et du gouvernement d'Iraq dans cette lutte », a-t-il ajouté.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Iraq : les récents combats dans la province d'Anbar ont déplacé 140.000 personnes

En savoir plus





Coup de projecteur