Climat : les Émirats arabes unis vont accueillir une réunion en vue du Sommet de septembre

Le Secrétaire général Ban Ki-moon (à gauche) avec Sultan Ahmed Al Jaber, Ministre d’Etat des Emirats arabes unis. Photo ONU/Paulo Filgueiras

4 février 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a rencontré lundi un haut responsable des Emirats arabes unis, qui a annoncé que son pays accueillerait une réunion de haut niveau en mai destinée à préparer le Sommet sur le climat de New York en septembre.

Le sommet aura lieu au siège de l'ONU le 23 septembre, un jour avant le début du débat annuel de haut niveau de l'Assemblée générale. Le Secrétaire général a invité les gouvernements, chefs d'entreprises et représentants de la société civile à formuler des idées pour des actions ambitieuses afin de lutter contre les changements climatiques.

La réunion spéciale de deux jours organisée par les Émirats arabes unis se tiendra les 4 et 5 mai à Abou Dhabi. Des ministres, chefs d'entreprises et représentants de la société civile seront réunis pour élaborer une série de propositions d'actions et déterminer comment leurs pays, entreprises et organisations pourront s'impliquer davantage dans le cadre de partenariats pour concevoir des mesures concrètes présentées lors du sommet.

« Je suis impatient de travailler avec tous les dirigeants pour faire en sorte que le sommet lance des actions majeures sur le terrain et pour préparer la conclusion d'un accord mondial ambitieux sur le climat », a déclaré le Secrétaire général qui a rencontré le Ministre d’Etat et Envoyé spécial des Emirats arabes unis pour l’énergie et les changements climatiques, Dr. Sultan Al Jaber, lundi à New York.

Le ministre émirati a déclaré que son pays était à la pointe des efforts internationaux visant à atténuer les changements climatiques. « En tant que stratégie principale de lutte contre les changements climatiques, les Émirats arabes unis ont effectué des investissements importants dans le domaine des technologies vertes qui peuvent être développées et déployées à l'échelle mondiale », a-t-il dit.

« La réunion de haut niveau à Abou Dhabi sera primordiale pour encourager et renforcer les engagements des secteurs public et privé et pour assurer le succès du sommet de New York », a-t-il ajouté.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Climat: à Davos, Ban exhorte le secteur privé à s’impliquer davantage

En savoir plus






Coup de projecteur