Ban Ki-moon encourage les Thaïlandais à régler leurs différends par le dialogue

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon. Photo: ONU

4 février 2014 – Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, suit de près les récents développements en Thaïlande, où des élections législatives anticipées ont eu lieu dimanche 2 février sur fond de crise politique, a indiqué son porte-parole.

« Alors qu'il reconnaît la complexité de la situation et que certains ont choisi de ne pas participer à l'élection, le Secrétaire général est préoccupé par le fait que de nombreux Thaïlandais n'ont pas été en mesure d'exercer leur droit de vote », a dit le porte-parole dans une note à la presse diffusée lundi soir.

« Le Secrétaire général réitère son appel à un règlement des différends politiques par le dialogue et dans l'intérêt du peuple thaïlandais », a-t-il ajouté. « Le Secrétaire général encourage tous les Thaïlandais et les dirigeants politiques en particulier à trouver une solution politique fondée sur le dialogue, le compromis et le respect des principes démocratiques. »

Les Thaïlandais ont voté dimanche lors du premier tour d'élections législatives perturbées par l'opposition qui a boycotté le scrutin. Samedi, des heurts entre pro et anti-gouvernement ont fait sept blessés à Bangkok.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Pillay: la condamnation d'un journaliste, un revers pour le respect des droits humains en Thaïlande

Aucun résultat
Aucun résultat