Journée dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste : l'ONU appelle à la vigilance

Photo de l’exposition "Auschwitz - la profondeur de l’abîme" au siège de l’ONU. Photo ONU/Eskinder Debebe (24 janvier 2005)

27 janvier 2014 – À l'occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a rendu hommage lundi aux millions de victimes, lors d'un évènement à l'Assemblée générale.

« Chaque année, en cette journée anniversaire de la libération du camp de concentration d'Auschwitz, nous rendons hommage aux victimes de l'Holocauste. Nous nous rappelons la souffrance de ces millions d'innocents et soulignons les dangers de l'antisémitisme et de la haine, quelle que soit la forme qu'ils revêtent », a indiqué M. Ban dans un message vidéo.

Le Secrétaire général a rappelé qu'il s'était rendu au camp d'Auschwitz-Birkenau en novembre. « Je n'oublierai jamais cette visite. J'ai vu les horribles vestiges laissés par la machine du génocide, ainsi que des photos émouvantes témoignant de la vie des Juifs en Europe dans les années 30 – mariages, repas de famille, rituels et autres scènes de la vie quotidienne – tous disparus, victimes d'un meurtre systématique unique dans l'histoire de l'humanité ».

« J'ai vu les baraquements où Juifs, Roms, Sinti, homosexuels, dissidents, prisonniers de guerre et handicapés ont vécu leurs derniers jours dans des conditions on ne peut plus brutales », a-t-il ajouté en appelant à une vigilance face au fanatisme, aux idéologies extrémistes, aux tensions communautaires et à la discrimination contre les minorités.

Dans le cadre du Programme de communication sur l'Holocauste et les Nations Unies, l'Organisation a mis sur pied des supports éducatifs efficaces et noué de solides partenariats pour transmettre ces enseignements aux étudiants dans le monde entier.

« L'Organisation des Nations Unies a été fondée pour éviter que cette horreur ne se reproduise. Or, les tragédies qui se sont déroulées au Cambodge, au Rwanda ou à Srebrenica montrent que le poison du génocide continue de couler », a souligné M. Ban.

De son côté, la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme Navi Pillay, a déclaré que ceux qui nient les faits historiques de l'Holocauste, ou qui tiennent des propos antisémites, intolérants ou discriminatoires devraient se rendre à Auschwitz-Birkenau.

« Allez sur ce lieu historique et terrible, c'est une expérience saisissante et émouvante de voir et ressentir l'immense tragédie qui y a eu lieu. Il est important de rappeler ce à quoi ce type d'attitudes peuvent mener, et pas seulement de façon abstraite », a dit Mme Pillay dans son message.

La Haut-Commissaire a souligné que malgré la révélation des horreurs de l'Holocauste, la haine et la persécution ont continué d'enflammer des pays, des sociétés et des populations, des champs de la mort au Cambodge, à Srebrenica en Bosnie-Herzégovine et les collines du Rwanda.

« Aujourd'hui même, dans plusieurs endroits au monde, des gens sont persécutés ou victimes de discrimination à cause de leur appartenance ethnique, de leur orientation sexuelle, de leurs opinions politiques ou de leur religion. Dans des pays comme la Syrie, la République centrafricaine et le Soudan du Sud, des gens sont agressés ou tués à cause de leur appartenance à un quelconque groupe », a indiqué Mme Pillay.

Lors de son discours d'ouverture de l'évènement, le Président de l'Assemblée générale, John Ashe, a souligné que la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste doit servir à renforcer la détermination de la communauté internationale d'empêcher de nouveaux génocides.

« Nous sommes ici aujourd'hui pour être les témoins de tous ceux qui ont été brutalisés afin que nous ne permettrons plus jamais qu'une telle tragédie se reproduise. Nous n'allons pas oublier les victimes et ils ne sont pas morts en vain », a dit M. Ashe.

« La férocité et la cruauté de l'Holocauste a mis en évidence l'impératif moral d'éliminer à jamais ces crimes », a-t-il ajouté.


News Tracker: autres dépêches sur la question

Ban rend hommage aux victimes de l'Holocauste lors d'une cérémonie à New York

En savoir plus


Coup de projecteur